Lifestyle

Qu’est-ce que la fête de Maha Shivaratri ?

Maha Shivaratri, communément appelé Shivaratri, est l’un des principaux festivals en Inde. C’est une nuit de prières pendant laquelle on rend hommage au seigneur Shiva, la force à l’origine de la transformation et de la croissance.

Shivaratri, qui signifie la nuit du Seigneur Shiva, est une occasion des plus propices pour méditer, prier et réciter un mantra pour invoquer la présence de Shiva dans nos cœurs.

Légende

Il existe plusieurs légendes entourant l’origine du Shivaratri. L’une d’elles raconte l’histoire d’un chasseur qui tentait sans relâche de trouver une proie afin de nourrir sa famille mais en vain. Le soir venu, il grimpa à un arbre pour y passer la nuit.
Il se mit à arracher les feuilles de l’arbre et à les faire tomber sur le sol dans l’espoir d’attirer un animal. Une biche tomba dans le piège, mais supplia le chasseur de lui laisser la vie pour qu’elle puisse revoir sa famille une dernière fois et lui promis de revenir. Le chasseur accepta de la laisser partir.

La biche revint, mais cette fois avec un chevreuil qui demanda au chasseur de le tuer, lui, au lieu de sa biche. Pris de pitié et malgré sa faim, le chasseur leur laissa la vie sauve.

À l’insu du chasseur, un Shiva lingam – représentation du Seigneur Shiva que l’on vénère dans les temples indiens – se trouvait sous la branche où il était assis. Le chasseur avait accidentellement rendu hommage à Shiva en faisant tomber des feuilles et de l’eau sur le lingam.

De plus, en laissant la vie à la famille de chevreuils malgré sa situation précaire, le chasseur avait fait plaisir au Seigneur Shiva qui, selon la légende, est apparu au chasseur et l’a béni en lui accordant la sagesse.

Le Shiva Lingam

Le Shivaratri débute chaque année la nuit précédant la nouvelle lune du 11e ou du 12e mois du calendrier hindou.

Plus précisément, les célébrations ont lieu durant la 13e nuit et le matin du 14e jour du Krishna Paksha soit la lune décroissante.

Cette année la Maha Shivaratri « tombe » le 07 Mars.

Durant le Shivaratri, une cérémonie du feu fait partie intégrante des célébrations qui consistent principalement en la récitation de mantra. Les participants viennent à tour de rôle en groupe de trois personnes s’asseoir au hoven, foyer cérémonial, pour jeter des offrandes d’herbes sacrées (ahutis) dans le feu.

Cette étape symbolise non seulement qu’on brûle du karma mais aussi, selon les textes védiques, qu’on élimine des traits négatifs de notre tempérament, de notre caractère et de notre comportement.

Pendant l’offrande des ahutis, les participants récitent en cœur des mantras choisis pour l’occasion.  Ces mantras aident à libérer la conscience de l’emprise de comportements et de modes de pensée restrictifs. Ils ouvrent la voie à une plus grande liberté d’expression. La récitation de ces mantras nous permet plus particulièrement d’acquérir la force nécessaire pour relever un défi, atteindre un objectif ou surmonter un blocage pouvant nuire à notre bien-être.

En général, au moins un mala complet, soit 108 récitations, de chaque mantra sera récité. Utilisez un mala de rudrakshas permet de profiter encore plus des bienfaits du mantra Maha Mrityunjaya. Les perles de rudrakshas sont de couleur acajou et viennent de l’arbre du même nom.

(Source) 

Chaque année pour la Maha Shivaratri, les saddhus de la région se réunissent sur les berges de la Bagmati à Pashupatinath au Népal.
Ils offrent ainsi une vision pittoresque de la vie religieuse hindoue.

Auteur

mathieugrantmagie@gmail.com