La contraception naturelle, c’est quoi?

Depuis que je sais que je suis atteinte d’endométriose, ma recherche de la contraception idéale à été très très TRÈS compliquée.

Je ne supporte pas les effets secondaires de la ménopause artificielle. Les hormones me sont déconseillées donc good bye la pilule et autres solutions hormonales. Et le stérilet m’est clairement interdit puisque je n’ai plus qu’une trompe et le risque infectieux est trop important.

Bien Bien Bien…

On s’est donc rendue compte avec ma gynéco, qu’à part les préservatifs, je n’avais aucune autre méthode de contraception possible. 

J’ai donc décidé de me renseigner sur ce qui se faisait de naturel en la matière et j’ai fait de curieuses découvertes.

Voici donc les différents moyens de contraception naturelle que j’ai pu trouver:

 La méthode OGINO

Également appelée abstinence périodique. Elle concerne les femmes qui ont un cycle régulier et consiste à éviter les rapports sexuels non protégés pendant les périodes fertiles (avant ou après ovulation). Pour cela, il faut toujours avoir un nombre de jours identique entre deux périodes de règle. Le problème c’est que l’ovulation peut se produire de manière fortuite, ce n’est donc pas la méthode la plus sûre selon moi.

Le retrait

Le partenaire se retire peu avant l’éjaculation. Pour moi, c’est une méthode absolument pas fiable même adolescente, je savais que cela entrainerait de grandes chances de grossesse à cause de la présence de spermatozoïdes dans le liquide séminale ( ce que j’appelais  » la goûte du plaisir » à l’époque) Les statistiques sont parlantes: 22% d’echec.

Lire également:  La crème Mixa pour vos mains desséchées

La méthode de billings

Aussi appelée l’observation de la glaire cervicale. Autant te dire que rien que le nom ne donne pas envie. Cela consiste en l’examen des sécrétions du col de l’utérus avec les doigts, pour déterminer la période d’ovulation. MIAM !! Si l’ovulation est proche la glaire cervicale se modifie et les pertes deviennent plus abondantes. Il faut donc éviter les rapports sexuels pendant cette période. Cependant, beaucoup d’éléments font modifier cette glaire: Le désir, les infections vaginales, le sperme…Alors je n’ai qu’un mot: PRUDENCE !

La méthode MAMA

On l’appelle aussi la méthode de l’allaitement maternel et de l’aménorrhée. On ne peut l’utiliser que si l’allaitement est exclusif et jusqu’au retour de couche qui arrive dans les 6 mois après la naissance. Méfiance tout de même, j’ai entendu pas mal de femmes dire qu’elles étaient tombées enceinte avant leur retour de couche.

La méthode des températures

Que j’appelle la méthode pas chère et relou. Je connaissais cette méthode dans le but de tomber enceinte puisqu’elle consiste à repérer la période d’ovulation en fonction des variations de la température du corps.

La température d’une femme s’élève de 0,2 à 0,5 °C lorsqu’elle est en période d’ovulation lui indiquant qu’à ce moment là, faut y aller c’est le bon moment pour se faire féconder. Même système pour le contraire. Si tu ne veux pas pondre alors abstiens toi! L’ovocyte ayant une durée de vie de 24h, le spermatozoïde de 3 à 5 jours pour les plus costauds, il suffit de ne pas faire de galipettes pendant la période où la température est plus élevée et jusqu’a 4/5 jours après. genre jamais quoi.

Lire également:  Qu'est-ce que le Reiki ?

En plus, pour repérer la période d’ovulation, il faut prendre sa température tous les matins à la même heure, avant de se lever. Oui tout à fait ! Et bien sur, il ne faut pas tomber malade sinon c’est foutu puisque les informations sur la température seront faussées. Ah et aussi, il ne faut pas oublier que l’on risque de tomber enceinte si on a des rapports sexuels jusqu’a 4/5 jours AVANT la période d’ovulation puisque c’est la durée de vie des spermatozoïdes.

Bref, je ne sais pas s’il existe vraiment quelqu’un qui utilise cette méthode mais si oui, RESPECT !

La méthode de l’appareillage

Il existe différents appareils qui te permettent de faire des tests d’ovulation pour savoir si oui ou non, à ce moment là, tu es fertile. Ils sont assez onéreux et ne conviennent pas à la contraception de  tout le monde. Pour couronner le tout, cette méthode est aussi relou que celle de la température puisqu’il faut utiliser ses urines du matin.

Après avoir découvert tout ça, je me suis dis que finalement valait mieux que je reste sur la méthode capote si je voulais une contraception un minimum fiable. J’ai plus l’impression que ces différentes « solutions de contraception » sont les meilleurs moyens d’avoir un bébé.

Si vous connaissez les auteurs des illustrations non signées, laissez moi leurs noms en commentaire pour que je puisse l’indiquer 😉

15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://www.misslollipop.fr 300 0