Historique du porte-jarretelles: de l’origine médicale au présent sexy


Les bas et les porte-jarretelles sont presque aussi vieux que l’humanité?
Bien sûr que non. Pendant longtemps, les gens marchaient pieds nus dans la vie et s’enroulaient simplement quelques peaux ou peaux autour des pieds pendant les hivers froids pour ne pas avoir froid. Pourtant, les chaussettes et bas ont déjà quelques années d’existence. Les bas étaient déjà bien connus des Romains et des Égyptiens. Au début, il s’agissait d’étoffes qui étaient solidement enroulées autour des jambes avec des lanières de cuir. Ils couvraient les pieds et le bas des jambes. Les Troyens portaient des vêtements moulants pour les jambes, qui font également partie de la mode des bas.

La naissance des bas et du porte-jarretelles

Jusqu’au 17e siècle, seuls les maris et les amants pouvaient voir les jambes chaussées de bas des dames. Un siècle plus tard, les choses ont changé. Les bas sont devenus plus à la mode avec l’apparition des portes-jarretelles. Des jarretières élaborées maintenaient les bas en place. Ceux qui ne pouvaient pas s’offrir les chers bas avec ruban fabriqués dans des matériaux de qualité se tournaient vers des modèles simples en coton et en lin.

Très vite, les bas ont acquis un caractère sportif et médical avec les bas de contention. Néanmoins, les motifs élaborés étaient tendance. Des procédés d’ennoblissement ont été développés et le mercerisage a donné aux bas une superbe couleur et une plus grande solidité des couleurs permettant d’avoir une lingerie sexy porte jarretelles , ou collant dans sa garde-robe.

Lire également:  7 astuces pour porter tes chaussures smr même en hiver

L’industrialisation démocratise les bas et porte-jarretelles

Avec l’invention des machines à coton, de plus en plus de fabriques de bas ont vu le jour. Des bas en soie artificielle ont été développés pour les femmes, en plus des bas tricotés en laine. L’ajustement et le velouté augmentaient, malheureusement au détriment de la durabilité. Lorsque la fibre polyamide entièrement synthétique a été inventée dans les années 30, les bas de soie ont été remplacés.

Une véritable révolution dans le domaine des bas a eu lieu lorsque le nylon est arrivé sur le marché. Le 15 mai 1940 est entré dans l’histoire des bas sous le nom de « N-Day ». DuPont a vendu les 5 premiers millions de bas nylon aux États-Unis. Les magasins du pays connurent une affluence incroyable. Des milliers de clientes demandèrent à entrer. Rien qu’à New York, 780.000 paires de bas nylon ont été vendues. Les nylons existaient alors dans des épaisseurs allant de 70 à 40 deniers. On était encore à des années de la finesse. Un an plus tard, le nylon était déjà découvert pour l’armée en raison de sa résistance à la déchirure et les bas nylon devenaient une denrée rare.

Les bas et les portes-jarretelles deviennent une évidence

Dans les années 60, les bas et les porte-jarretelles ont fait une percée définitive. Différents matériaux se sont imposés, les bas et collants existent depuis lors dans différentes épaisseurs. Les portes-jarretelles deviennent un objet de désir, presque fétichiste ! Ils jouent un rôle très important dans la séduction homme femme. Ils ne sont plus qu’un simple accessoire vestimentaire, mais un « must have » pour toutes femmes désireuses de plaire…

15 49.0138 8.38624 1 0 4000 1 https://www.misslollipop.fr 300 0