Tuto - Guide

Acquérir les différentes techniques de base de la coiffure

Si les chignons, morphologie, mise en plis et autres termes techniques vous sont familiers, c’est que vous êtes probablement un passionné de tout ce qui touche à la coiffure. Exercer le métier de coiffeur demande tout de même un réel savoir-faire au delà de la passion, même si c’est cette dernière qui vous permettra de vous démarquer de vos concurrents.

Se tenir au courant des dernières tendances du secteur de la coiffure

Chaque nouvelle saison apporte son lot de nouvelles tendances, et la coiffure ne fait pas exception. Pour suivre ces tendances capillaires, il est important de garder un œil sur les célébrités et autres stars mais également sur les défilés de mode.

Sublimer une personne grâce à sa chevelure est aujourd’hui un défi permanent du professionnel de la coiffure, cette personne vous fera confiance pour la mettre en valeur.

Que vous soyez en reconversion professionnelle ou déjà acteur du milieu professionnel de la coiffure, lorsqu’une personne vous choisit pour la coiffer, c’est une grande responsabilité qui pèse sur vos épaules. Et si un réel sens artistique est nécessaire pour percer dans le métier, il est nécessaire avant de commencer à couper les cheveux ou pratiquer tout autre manipulation capillaire d’intégrer une formation coiffure.

Avec un large choix dans le domaine de la beauté (esthéticienne, prothésiste ongulaire ou encore maquilleuse), c’est une volonté personnelle qui vous fera choisir d’apprendre la coiffure et ainsi intégrer le cercle des coiffeurs.

De la formation coiffure à la pratique du métier de coiffeuse

Pour hommes ou pour femmes, il existe de nombreuses formations diplômantes pour pouvoir travailler dans le domaine de la coiffure. Pour apprendre les bases du métier de coiffeur, un cap ou un bp coiffure vous permettront de le faire. Avec la possibilité d’être suivies en alternance, il vous faudra alors trouver un salon de coiffure pouvant non seulement vous accueillir mais vous accompagner dans votre apprentissage. 

Quel que soit l’organisme de formation pour les adultes en coiffure que vous allez intégrer, vous aurez dans un premier temps les cours théoriques –  qui vous enseigneront notamment les techniques d’hygiène ainsi que l’apprentissage de l’accueil et du conseil client – suivi de travaux pratiques pour vous exercer. Suivant l’école de coiffure, il vous sera possible de suivre une formation coiffure par correspondance ou en formation initiale.

A l’issu de votre formation coiffure, un éventail de débouchés s’ouvrira alors à vous :

  • coiffeuse à domicile ;
  • coiffeur visagiste ;
  • coloriste ;

Toutefois, pour toujours maintenir votre niveau et développer vos techniques professionnelles, il peut être nécessaire de prendre de temps en temps des cours de coiffure pour une petite mise à jour des nouvelles techniques et surtout apprendre les nouvelles tendances.

Perfectionnement et mise à jour des acquis réguliers

C’est définitivement l’expérience professionnelle qui vous permettra d’acquérir le bon coup de ciseaux ou la parfaite maitrise des doses de produits pour réussir une décoloration. La mise en pratique de vos acquis théoriques sera donc vos meilleurs atouts pour faire vos premiers pas dans le milieu.

Il est courant de vouloir se spécialiser dans un domaine particulier de la coiffure selon le type de cheveu, pour adultes, etc. Perfectionner vos acquis vous aidera à développer de nouvelles compétences pour une maîtrise de votre métier. Les tendances de la mode n’auront alors plus aucun secret pour vous.

 Ainsi, il vous sera aisé d’intégrer, grâce à votre diplôme et votre expérience, un stage de perfectionnement dont la durée variera selon l’établissement d’accueil.

Les apprentissages que vous développerez au cours de ces stages seront nombreux et variants selon vos options :

  • diagnostic de la chevelure ;
  • éclaircissement, effets de couleur, mordançage ;
  • soins capillaires ;
  • techniques de brushing, lissage ;
  • coiffure de mariage ;

Auteur

mathieugrantmagie@gmail.com